Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience.

Ottorino Respighi: Feste Romane: Orchestre d'Harmonie

Conducteur | Partitions

COMPOSITEUR: Ottorino Respighi
TYPE DE PRODUIT: Conducteur
DESCRIPTION PRODUCT TYPE: Conducteur
ÉDITEUR: De Haske Publications
DEFINITIVE DURATION: 00:24:30
Ottorino Respighi (1879-1936) est considéré comme l'un des plus grands compositeurs italiens du début du XXe siècle. Respighi a composé plusieurs opéras, des ballets, quelques cantates, des œuvres de musique de chambre et des mélodies pour orgue et piano. Son style unique a été profondément
93,45 €
TTC
Sur commande Stock bas En stock
Habituellement expédié sous 24 heures
Ce produit ne peut être commandé en ce moment.
Not available in your region.
Détails
Compositeur Ottorino Respighi
Description Instrument Group Orchestre d'Harmonie
Instrumentation Orchestre d'Harmonie
Instrumentation Orchestre d'Harmonie
Type de produit Conducteur
Description Product Type Conducteur
European Parts Included Yes
Collection The Great Classics
Niveau de difficulté 6
Grade of Difficulty Band Grade 6
Éditeur De Haske Publications
Genre Transcription
Année de publication 2006
Definitive Duration 00:24:30
Nombre de Pages 114
ISMN 9790035056202
Edition Number DHP 1074172
DHP 1074172-140
Description
Ottorino Respighi (1879-1936) est considéré comme l'un des plus grands compositeurs italiens du début du XXe siècle. Respighi a composé plusieurs opéras, des ballets, quelques cantates, des œuvres de musique de chambre et des mélodies pour orgue et piano. Son style unique a été profondément influencé par les impressionnistes français, par Rimski-Korsakov et Richard Strauss. Toutefois, il est surtout connu pour son triptyque symphonique Fontane di Roma (Les Fontaines de Rome), Pini di Roma (Les Pins de Rome) et Feste Romane (Fêtes romaines). Le poème symphonique Feste Romane (Fêtes romaines), dernier volet de la trilogie, est composé de quatre mouvements :Circenses, Il Giubileo, L’Ottobrata et La Befana.Circenses (Jeux dans le Circus Maximus)La Rome antique plébiscitait les jeux du cirque (circenses, en latin). Ce premier mouvement reflète l’agitation autour des jeux spectaculaires dans l’immense enceinte du Circus Maximus.Il Giubileo (Le Jubilé)Une procession de pèlerins s’approche de la Cité sainte de Rome. Les cloches des églises se mettent sonner. La musique s’inspire largement d’un chant chrétien occidental.L’Ottobrata (La fête de la moisson d’octobre)En octobre, Rome fête l’Ottobrata. L’atmosphère est joyeuse, on entend des échos de chasse, des airs de danses et des chansons d’amour. Une sérénade romantique s’élève dans la douceur du soir.La Befana (L’Épiphanie)La nuit avant l’Épiphanie, la Piazza Navona est envahie par une foule en liesse qui s’apprête célébrer la fête des rois. Des rythmes endiablés viennent clore le poème symphonique.Les sémillantes Fêtes romaines d’Ottorino Respighi puisent leur essence dans diverses fêtes historiques. Le compositeur-arrangeur japonais Yoshihiro Kimura en a réalisé une superbe adaptation pour Orchestre d’Harmonie.
    Chargement en cours
    Chargement en cours