Reynaldo Hahn: Œuvres pour Violoncelle et Piano

Livre | Violoncelle

Numéro de catalogue: AL30749
Compositeur: Reynaldo Hahn
Format: Partitions | Album Instrumental

Longtemps, la postérité n’a retenu de Reynaldo Hahn (1874 - 1947) qu’une poignée de mélodies et l’opérette Ciboulette, négligeant l’incroyable diversité d’une œuvre aussi éclectique qu’attachante. Sa musique de chambre recèle pourtant bien des trésors méconnus : aussi le violoncelliste Steven Isserlis s’empresse t-il, dans sa préface, de saluer la première édition moderne de ces deux partitions qu’il joue régulièrement en récital, tant leur beauté a le don d’enchanter l’auditoire.

Parues en 1911, les Deux improvisations sur des airs irlandais pour violoncelle et piano s’avèrent être la transcription des 1er et 3e Préludes pour piano à quatre mains (1894). Ces thèmes populaires sont extraits du recueil des Songs of Old Ireland publié douze ans plus tôt par Charles Villiers Stanford : The Little Red Lark (Le Petit Bouvreuil) déploie avec grâce et tendresse un air mélancolique, dont l’assise régulière respecte la carrure propre aux chansons traditionnelles ; dans The Willow-Tree (Le Saule), l’amoureux implore en vain sa bien-aimée de le prendre une dernière fois dans ses bras avant qu’il ne s’allonge sans vie à l’ombre de l’arbre.

Outre cette exploration sensible de l’âme irlandaise, Hahn nous propose un voyage dans le passé : les Variations chantantes sur un air ancien développent un thème emprunté à l’opéra Xerxès de Cavalli. Dans cette aria (version 1660 : Acte IV, scène 6), l’ambassadeur Periarco rêve de s’éloigner des intrigues de la cour pour pouvoir goûter les plaisirs « auxquels les dieux l’ont destiné ». De ce thème aussi noble qu’épuré, les variations de Reynaldo Hahn ont su garder la douce simplicité. Gageons que cette publication fera la joie des violoncellistes et des pianistes : elle contient des pépites.

Publié le: 03 février 2017
Langue: Anglais, Français
Éditeur: Alphonse Leduc
 
     
       

        Vu récemment