Daniel Lesur: Reine Morte (La)

Livre | Opéra

Éditeur: Edition Choudens
Compositeur: Daniel-Lesur
Format: Partitions | Oeuvre Vocale

Opéra en 3 actes et cinq tableaux

Au Portugal, XIV° Siècle

Acte I : Le mariage du prince héritier, Don Pedro, et de l'Infante, Dona Bianca, a été décidé pour des raisons politiques entre le roi de Navarre et le roi du Portugal, Ferrante. L'Infante est venue à Montemor pour que soient célébrées les fiançailles. Mais Don Pedro se dérobe : un mariage secret l'unit à Dona Inès de Castro. Défi de l'Infante, colère de Ferrante qui fait emprisonner son fils.

Acte II : Le ministre de Ferrante, Egas Coelho, suggère au Roi de supprimer Inès, ce à quoi répugne le monarque. Ce dernier demande à Inès de l'aider à convaincre Pedro d'épouser l'Infante lorsque leur mariage aura été annulé. Pour cela, il l'autorise à le revoir. Lors de cette rencontre survient l'Infante qui a connu le dessein de Coelho. Elle propose à Inès de la sauver en la prenant à sa cour, la jeune femme refuse. L'Infante souligne le caractère sacrificiel d'Inès.

Acte III : Inès intervient en faveur de Don Pedro : mise en confiance par l'accueil du roi, ses confidences, son délire, elle lui avoue qu'elle attend un enfant. Monarque vieillissant, malade, partagé entre la pitié, la duplicité, et ce qu'il pense être la raison d'Etat, Ferrante hésite, puis, s'aidant des conseils perfides de son ministre, donne l'ordre d'assassiner la jeune femme sur la route qu'elle emprunte sous faible escorte pour retourner chez elle. Le souverain appelle son capitaine et confirme sa décision. Il s'écroule devant sa cour, frappé par la mort au moment où l'on apporte, sur une civière, le corps d'Inès. Pedro apparaît. On lui tend la couronne. Il la prend et la pose sur le ventre d'Inès, puis s'agenouille auprès d'elle en sanglotant. Les cloches sonnent, l'assistance commence à murmurer une prière.

Publié le: 17 décembre 2017
Langue: Français
Numéro de catalogue: ACF021065
 
     

      Vu récemment